Accueil

 

REPRISE DES ACTIVITÉS EN SEPTEMBRE 2021

 

Nous sommes heureux de pouvoir vous annoncer que le club Cœur et Santé de Blois reprendra ses activités à partir du lundi 20 septembre 2021 pour une nouvelle saison qui, nous l’espérons tous, pourra se dérouler sans interruption.

Vous pouvez trouver sur notre site le détail des activités qui vous seront proposées durant la saison 2021-2022 (voir la page Activités proposées).

Les documents nécessaires pour adhérer au club Cœur et Santé de Blois et vous inscrire aux activités sont téléchargeables dans la page des activités proposées ainsi que dans notre page Documents à télécharger

 

 

En France, chaque année, 40 à 50 000 personnes meurent prématurément d’un arrêt cardiaque, soit environ un décès toutes les 10 à 15 minutes. Pour celles qui survivent, seulement moins de 10% d’entre-elles n’auront aucune séquelle. Le plus souvent, ces arrêts cardiaques se produisent devant des témoins, lesquels ne savent la plupart du temps pas comment agir ou quels gestes pratiquer. Certains ont même peur de venir en aide, peur de mal faire. Ainsi, moins d’1 citoyen sur 10 survit à un arrêt cardiaque faute d’avoir bénéficié au bon moment de l’intervention d’une personne capable de lui porter assistance. Sans prise en charge immédiate, plus de 92 % de ces arrêts cardiaques sont fatals.

 

Nous vous invitons à regarder la toute nouvelle campagne du Ministère des Sports « C’est trop bon de faire du sport » qui vise à encourager les françaises et français à se (re)mettre au sport

Je calcule mon IMC

L’IMC (Indice de Masse Corporelle) est un indice validé par l’Organisation mondiale de la santé pour évaluer la corpulence d’un individu et donc les éventuels risques pour la santé notamment au plan cardiovasculaire. L’IMC permet de dépister l’obésité chez l’adulte, chez l’homme comme chez la femme. L’obésité est définie par un IMC supérieur ou égal …

Lire la suite

Aider à la localisation des défibrillateurs

  En France, chaque année, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes d’une mort subite, faute d’avoir bénéficié au bon moment de l’intervention d’une personne qui aurait pu leur sauver la vie en pratiquant les gestes de premier secours et en administrant un choc électrique (défibrillation) le temps que les équipes de secours …

Lire la suite